Loading

wait a moment

Comment bien choisir son transcripteur audio ?

transcripteur

Pour vos fichiers à retranscrire sous forme de texte, faites appel à un transcripteur audio. Ce professionnel peut se retrouver facilement dans les agences, sur les sites internet ou suite à des recommandations. Mais comment bien le choisir ? Découvrez les astuces pour choisir le bon transcripteur audio pour ses fichiers.

Définir ses besoins

Pour commencer, avant de choisir le transcripteur idéal pour soi, définir ses besoins prime sur toute la ligne. Il est important de prendre en compte ce critère dans la mesure où on distingue plusieurs types de transcription audio, mais également plusieurs agences de transcripteur audio. Au premier abord, il est porté à la connaissance du client de bien vouloir définir quel genre de rendu il veut pour son fichier audio. On dispose du verbatim, de la reformulation et le compte rendu. Par ailleurs, comme il y a différentes agences, il faut choisir parmi elles. Le choix va dépendre cependant du résultat attendu des clients. En effet, il y a des transcripteurs qui s’occupent uniquement de certains types de transcription. Tandis que d’autres sont capables d’assumer le secteur tout entier. Sur le site Sheva retranscription audio, on dispose ce genre d’agence. Le fait de définir à l’avance ses besoins et surtout son budget permet de choisir plus facilement son transcripteur.

Tenir compte de la compétence de son transcripteur

Après avoir bien précisé ses attentes, il est temps de choisir un transcripteur, mais pas n’importe quel transcripteur. Pour trouver le bon, il faut tenir compte de la compétence de ce dernier. En effet, faire une transcription audio réclame des compétences certaines. La capacité à maîtriser les différents logiciels en rapport avec une transcription audio est le premier point à vérifier. Ces logiciels font la moitié du travail qu’il est important que le transcripteur soit compétent dans ce cas. Par la suite, il est important de vérifier si le transcripteur en question est diplômé en dactylographie. En effet, le fait de maîtriser cela garantira que le transcripteur connaît les claviers du bout des doigts. Ce qui implique donc que le travail peut être effectué rapidement au niveau de la saisie. Par ailleurs, il faut également choisir un transcripteur qui est compétent dans la langue du contenu du fichier audio. Ce dernier doit être très bon à l’écrit.

Le repérage des passages inaudibles et la vérification des noms propres cités doivent également être parfaits.

Vérifier l’expérience de son transcripteur

L’expérience, c’est important de trouver un transcripteur qui a de l’expérience. Vérifier l’expérience de son futur transcripteur est primordial dans la mesure où l’expérience est un repère pour le transcripteur pour effectuer son travail. Dans un premier temps en effet, le transcripteur apprend de ses erreurs passées lors des écoutes, mais également lors des écrits. Ce dernier saura comment s’y prendre  s’il est bien expérimenté dans le domaine. Grâce à l’expérience également, le transcripteur gagne beaucoup en vitesse de frappe. Habitué, qu’il est, permettra donc au transcripteur d’offrir à ses clients des prestations rapides, mais de très bonne qualité.