Loading

wait a moment

Comment gérer un établissement d’hébergement pour personnes âgées ?

contrats

La prise en charge des personnes du 3e âge est une tâche assez délicate. C’est pourquoi, dans la plupart du temps, leurs enfants font le choix de déléguer cette tâche à des structures spécialisées. EHPAD, maisons de retraite, RSS : ces différents centres proposent des services d’aide pour les personnes âgées. Compte tenu de l’accroissement des besoins dans ce secteur, beaucoup décident d’y investir. Mais la réussite d’un tel projet dépend surtout d’une bonne gestion administrative. Voici les différentes tâches administratives inhérentes aux maisons de retraite et les moyens de les mener à bien.

La prospection

Que l’on soit gérant d’un EHPAD, d’une maison de retraite ou d’un RSS, il faudra faire connaitre l’entité en question, informer les futurs prescripteurs concernant les différents services proposés et les convaincre de la qualité de ces services. Pour cela, une campagne de publipostage s’impose. Elle permet au centre de mettre en place un réseau de prospect. Cette communication digitale est très efficace pour toucher les cibles. OPPIDO par exemple propose des logiciels sur mesure pour chaque centre d’hébergement pour séniors. Une visite sur https://novaxium.com vous permettra d’avoir une idée précise du Novaxium. Cette application payante propose aux responsables des EHPAD une Gestion Relation Client (GRC) intuitive.

Des contrats valables

Les contrats de séjour font partie des points déterminants dans le choix d’un EHPAD. D’habitude, ce type de contrat est relatif à chaque centre. En réalité, les clauses du partenariat doivent être assez flexibles. Mais certaines dispositions d’ordre général doivent figurer dans ce règlement. C’est une exigence du Code de l’Action Sociale et des Familles. Les avenants doivent également être rédigés selon cette même disposition légale.

Une auto-évaluation

Depuis le 26 avril 1999, un cahier de charge pour EHPAD a été publié. Il rassemble la tarification et les recommandations pour renforcer la qualité des services desdits établissements. Tout centre exerçant sur le territoire français doit donc s’y conformer. Il est important que les directeurs des centres fassent des bilans à mi-parcours. C’est un exercice qui leur permettra d’apprécier l’évolution du centre. Cette démarche optimisera certainement le fonctionnement de l’EHPAD.

Une comptabilité automatisée

Le temps des factures manuelles est révolu. Une maison de retraite qui se veut performante doit changer de stratégie. Elle doit désormais intégrer une gestion automatisée de sa caisse. Les progiciels servent justement à cette tâche. Ils assistent l’administration du centre dans la gestion des soldes clients. Ils sont également utiles pour les écritures comptables.