Loading

wait a moment

Comment respecter son temps lors d’une prise de parole ?

Plus que quelques heures et vous allez vous retrouver seul face un auditoire… appréhension, crainte, anxiété et angoisse sont les premiers mots qui vous viennent à l’esprit ?

Voici les 5 règles essentielles à appliquer pour être fin prêt le jour J.

Répéter

Avant le jour J, répétez plusieurs fois votre oral. Chronométrez-vous de manière à pouvoir ajuster votre temps de parole en fonction du temps qui vous sera imparti.

Etre clair sur son objectif

Il est  primordial d’être bien clair sur l’objectif que l’on souhaite atteindre, à savoir : quel est le message que je veux faire passer auprès de mon auditoire ? Qu’est ce que je veux qu’il retienne ? Établissez un fil conducteur tout au long de votre présentation et ne le lâchez pas.

Avoir un gardien du temps

Le jour de votre oral, si vous connaissez une personne de votre auditoire en qui vous avez confiance, n’hésitez pas à lui demander de vous faire un signe discret pour vous avertir du temps restant ou du temps déjà écouler. Si vous possédez un chronomètre ou une montre, posez l’objet sur la table de manière à ce qu’il soit visible facilement et discrètement.

Gérer son stress

Une prise de parole génère facilement un stress. Vous pensez être jugé par votre auditoire ? Détrompez-vous il est là pour recevoir de l’information, donc déplacez vos aprioris.
Ensuite, faîtes un travail sur vous-même. Par exemple, surveillez votre gestuelle lors de vos répétitions et apprenez à la contrôler.
Enfin, vous pouvez toujours faire des exercices de respiration pour apprendre à gérer votre stress.

Légitimité

N’oubliez pas que « Je suis légitime dans ma prise de parole » Vous devez vous faire confiance.