Loading

wait a moment

Quelques conseils pratiques pour créer une entreprise dans les meilleures conditions

Bon nombre de salariés décident d’accéder à une meilleure situation financière en fondant leurs propres sociétés. Bien que l’idée soit séduisante, plusieurs entreprises nouvellement créées ferment leurs portes après seulement quelques mois d’activité. Pour prévenir ce scénario, les porteurs de projet doivent se pencher sur de nombreux détails avant de régler les formalités administratives obligatoires.

Évaluer le potentiel commercial de la future entreprise avant de se lancer

Les étudiants des grandes écoles de commerce connaissent bien l’importance d’une étude de marché. Effectivement, on ne peut pas se lancer sur un secteur quelconque sans se renseigner au préalable sur le climat des affaires de manière générale. Cela permet aux porteurs de projet d’estimer la rentabilité de leurs activités futures.

Quoi qu’il en soit, cette tâche nécessite une méthodologie bien déterminée pour collecter des données fiables. Par ailleurs, les intervenants doivent faire preuve d’objectivité au cours de toutes les étapes. Contrairement aux idées reçues, cette étude préparatoire ne sert pas uniquement à évaluer la faisabilité du projet. Mais sert également à consolider le business plan à l’aide de données chiffrées. Par ailleurs, les établissements bancaires exigent des résultats prévisionnels avant de délivrer un emprunt. Des analystes financiers se pencheront alors sur la méthode employée pour obtenir ces prévisions. Pour se prémunir contre les mauvaises surprises, la rigueur est ainsi de mise lorsqu’on procède à une étude de marché.

 

Pour avoir une idée plus précise du chiffre d’affaires de leurs compagnies, quelques entrepreneurs exercent leurs activités en tant que salariés portés avant de bâtir une société. Le portage salarial permettra de tester les potentiels d’un concept innovant sans créer une entreprise. Néanmoins, lorsque les résultats sont à la hauteur des espérances, il est crucial de fonder une entreprise afin de recruter du personnel et de profiter pleinement des fruits de son dur labeur.

Ne pas hésiter à se faire accompagner par des structures spécialisées

Les statistiques rapportent que seulement 3 entreprises sur 10 survivent après 2 ans d’activité. On pourrait fournir de nombreuses explications à cette situation, mais il semble que cette faillite prématurée résulte d’une mauvaise gestion financière. Des décisions hâtives et irraisonnées ont conduit ces établissements à leur perte.

Pour y remédier, il est crucial d’organiser sa production comptable de manière optimale. Malheureusement, peu de chefs d’entreprise disposent des compétences nécessaires pour assurer la tenue de la comptabilité. Aujourd’hui, les dirigeants ont cependant la possibilité de solliciter des agences fournissant une aide aux enseignes nouvellement créées. Ces structures peuvent épauler les jeunes entrepreneurs durant les premières années d’activité. À cette occasion, un professionnel comme expert comptable Orvault se penchera sur les transactions effectuées par la société pour ensuite livrer de précieux conseils. On pourra aussi louer ses services pour externaliser sa comptabilité. Dans les deux cas, cela aidera le manager à mieux piloter son entreprise.

Quelques agences d’expertise comptable proposent une assistance juridique aux personnes qui souhaitent créer leurs propres sociétés. Les conseillers examineront également le business plan des porteurs de projet pour apporter quelques améliorations. De cette façon, le principal concerné aura de meilleures chances de décrocher un financement.