Loading

wait a moment

Ce qu’il faut savoir pour cerner le principe du travail hybride

travail hybride

À cause de la crise sanitaire ayant accéléré le développement du télétravail, le travail hybride s’impose aujourd’hui comme la nouvelle tendance d’organisation de travail dans la plupart des entreprises. Cependant, bien que ce mode de travail soit plébiscité, vous ne devez surtout pas penser que sa mise en place est une mince affaire. C’est possible que vous ayez encore du mal à vous défaire de l’ancien mode de travail qui était de passer 5 sur 7 jours au bureau. En conséquence, cela peut être une entrave à la croissance et à la productivité de l’entreprise. À travers cet article, découvrez comment cerner le principe du travail hybride.

Instaurer la flexibilité

La flexibilité est le principe premier du travail hybride. En effet, pour adopter convenablement le travail hybride, il faut faire en sorte que les heures et les lieux de travail subissent le principe de la flexibilité. Ainsi, les semaines habituelles de travail pourraient être transformées en semaines flexibles. Ce qui pourrait par exemple vous revenir à 3 jours de travail en présentiel et 2 jours de télétravail ou inversement.

Généralement dans ce contexte, il revient aux RGH des entreprises de prendre ces décisions compte tenu de l’importance des diverses activités à mener. De plus, il faudra considérer le fait que certaines tâches demandent d’être réalisées en présentiel alors que d’autres non. Vous pouvez par exemple voir article en lien avec le travail hybride.

Créer des espaces de travail

Lorsqu’on parle de travail hybride, c’est en réalité pour faire valoir la médiation de deux modes de vie opposée. Il s’agit de la vie professionnelle et celle personnelle. C’est quand même un système qui fonctionne bien si tous les critères sont respectés. En effet, lorsqu’une entreprise adopte cette méthode de travail, tous ses collaborateurs devront passer une partie du temps à travailler depuis leur maison et l’autre partie du temps à travailler au sein de l’entreprise. C’est une alternative qui permet aux employés de travailler depuis le confort de chez eux ou celui des bureaux partagés.

Le principe dans ce cas est d’installer dans l’entreprise des environnements de travail beaucoup plus attirants. Cette nouvelle stratégie peut constituer une solution idéale pour rendre beaucoup plus agréables les conditions de travail de vos employés. Ce qui est capital pour réussir le travail hybride. Mais pour ce faire, il est conseillé de prendre en compte les avis du personnel de l’entreprise avant de mettre en place ces espaces de travail. Le fait est qu’elles seront utilisées par vos travailleurs.

Pour obtenir une meilleure solution, vous pouvez prendre en exemple des espaces de coworking recensés par Flydesk.

Choisir des outils de travail

En réalité, la solution du travail hybride ne vous empêche en aucun cas de suivre vos travailleurs. Même, il peut arriver qu’un supérieur donne ses options sur une activité menée par un employé de l’entreprise. Dans ce cas, pour permettre à un collaborateur de rendre son travail au reste de son équipe sans pour autant se déplacer, il est indispensable d’utiliser un workspace.

En effet, un workspace est une sorte de bureau numérique où les différentes équipes de votre entreprise pourraient s’organiser. Cela est une solution idéale pour accroître la productivité de vos employés puisqu’elle vous permet d’instituer de la transparence dans les diverses activités.

Il s’agit là d’un point déterminant pour réellement cerner le principe du travail hybride. Comme exemple d’outils de travail, nous vous conseillons d’opter pour des applications de suivi à distance. Toutefois, vous pourrez aussi essayer des outils de consolidation d’équipe à distance.

Mettre en place le management adapté

Vu tous ces changements qui s’opèrent, il est certain que votre méthodologie de travail soit bouleversée. Il vous faudra alors apporter quelques touches à votre ancien mode de gestion. Dans ce cas, les superviseurs devront mettre en place un nouveau management tout en tenant compte des caractéristiques du travail hybride. Ils auront donc pour mission de :

  • Suivre les différentes tâches de leur collaborateur ;
  • Montrer de la transparence dans leurs activités ;
  • Être sincère et toujours disponible ;
  • Être en mesure de s’adapter aux équipes ainsi qu’à leurs besoins.

Bon à savoir : La transparence dans le travail permet en réalité de sécuriser toutes les informations de l’entreprise sans qu’il y ait de problème lié aux spams ou de perte de données. Ce qui permet au personnel de l’entreprise de se synchroniser parfaitement quand vient le moment d’exécuter les activités communes.