Loading

wait a moment

Comment choisir une assurance emprunteur en ligne ?

Une assurance emprunteur est obligatoire lors de la souscription à la plupart des crédits. Visant à protéger à la fois l’emprunteur et le créancier, l’assurance prend le relai dans certaines situations où l’emprunteur ne peut plus rembourser le prêt.

Très souvent, l’organisme propose de base une assurance négociée auprès d’un assureur. Cependant, l’emprunteur peut légitimement choisir une autre offre d’assurance et notamment à une assurance emprunteur en ligne. Mais quels sont les critères pour comparer les différentes offres et choisir la meilleure assurance emprunteur en ligne ?

Pourquoi choisir une assurance emprunteur en ligne ?

Avant d’aborder les différents critères de choix, revenons sur l’intérêt d’une assurance en ligne par rapport à une assurance traditionnelle souscrite dans une agence :

  • Demande d’assurance effectuée directement sur le site de l’assureur, sans avoir à se déplacer
  • Gain de temps
  • Possibilité de comparer rapidement les différentes assurances emprunteur en ligne
  • La démarche en ligne se révèle plus économique pour l’assureur, permettant à l’assuré d’accéder à une assurance emprunteur bénéficiant d’un taux plus faible

Plutôt que de visiter différentes agences d’assurance, vous pouvez comparer en quelques minutes les principales offres d’assurances en emprunteur en ligne depuis votre PC, votre tablette ou votre smartphone.

Les critères de choix d’une assurance emprunteur en ligne

Nous avons regroupé les principaux critères à prendre en compte pour choisir la meilleure assurance emprunteur en ligne.

Franchise et plafond de garantie

Certaines assurances emprunteur incluent une franchise. Elle s’applique surtout au moment d’une incapacité de travail ou d’une perte d’emploi.

Dans le cas d’une assurance emprunteur, la franchise s’exprime en jours de non-indemnisation. Autrement dit, dans le cas d’une franchise de 60 jours, l’assureur ne rembourse qu’à partir du 61e jour d’incapacité de paiement de l’assuré. L’assureur peut aussi définir une durée d’indemnisation au-delà de laquelle l’assurance ne couvre plus.

L’assurance emprunteur comprend également un plafond de garantie, c’est-à-dire le montant maximum que l’assurance peut indemniser. Il peut s’agir d’un plafond global pour l’ensemble des garanties couvertes par l’assurance, ou d’un plafond pour chaque garantie. Le plafond peut également varier en fonction de l’année d’assurance.

Naturellement, plus le plafond est élevé et plus le coût de l’assurance l’est également. À l’inverse, plus la franchise est basse et plus le coût est élevé.

Les sinistres couverts par l’assurance emprunteur

De base une assurance emprunteur couvre le remboursement du crédit en cas de décès de l’assuré. Cependant, d’autres garanties peuvent également être prises en charge par l’assurance :

  • Invalidité de l’assuré
  • Incapacité de travail de l’assuré
  • Perte d’emploi

Au niveau de l’invalidité, il existe différents types de garanties :

  • Perte totale et irréversible d’autonomie
  • Invalidité permanente totale
  • Invalidité permanente partielle

Pour l’incapacité de travail, dans la plupart des cas il s’agit d’une incapacité temporaire totale. Il est plus rare de trouver une garantie d’incapacité temporaire partielle.

À noter que pour certaines professions (santé…), les assureurs peuvent proposer des garanties plus adaptées.

De même, des exclusions de garanties peuvent être incluses dans le contrat.

Les différents types d’indemnisations

Il existe deux types d’indemnisations :

  • Forfaitaires
  • Indemnitaires

Dans le cas d’une garantie forfaitaire, l’assureur prend en charge un pourcentage de la mensualité du crédit.

Dans le cas d’une garantie indemnitaire, la prise en charge est évaluée selon la perte de revenu subie par l’emprunteur.

Le coût

Naturellement, le coût de l’assurance emprunteur en ligne est un critère essentiel. Il dépend principalement des autres critères énoncés jusqu’ici.

Soyez vigilant à ne pas vous fier uniquement au coût de l’assurance en choisissant la solution la moins chère, en omettant d’étudier les autres critères.